1946 à nos jours

De 1946 à nos jours, l’immédiat après-guerre se caractérise par de nouveaux changements radicaux. Au niveau sportif, la réglementation impose désormais que toutes les épreuves sportives soient organisées que par des associations sportives automobiles (ASA) : dès 1946, le club développe donc l’ASAC Nice, qui organise toujours de nos jours le célèbre rallye Jean Behra “moderne”.

 

En outre, l’automobile se démocratise et la population aspire à plus de liberté et de loisirs :  la voiture est l’outil parfait et va s’imposer comme moyen de transport de masse. L’ACN a senti cette mutation et ouvre ses portes à tous les usagers, en offrant à ses adhérents de nouveaux services : informations touristiques, itinéraires de voyages, cartes de camping, la vente de vignettes autoroutières Suisse et Autriche, les carnets de passage en douane...

De 1946 à nos jours, l’immédiat après-guerre se caractérise par de nouveaux changements radicaux. Au niveau sportif, la réglementation impose désormais que toutes les épreuves sportives soient organisées que par des associations sportives automobiles (ASA) : dès 1946, le club développe donc l’ASAC Nice, qui organise toujours de nos jours le célèbre rallye Jean Behra “moderne”.

 

En outre, l’automobile se démocratise et la population aspire à plus de liberté et de loisirs :  la voiture est l’outil parfait et va s’imposer comme moyen de transport de masse. L’ACN a senti cette mutation et ouvre ses portes à tous les usagers, en offrant à ses adhérents de nouveaux services : informations touristiques, itinéraires de voyages, cartes de camping, la vente de vignettes autoroutières Suisse et Autriche, les carnets de passage en douane...