4 février 2017

Prom' des Neiges Classic


Prom' des Neiges Classic : le 11 février 2018

Vous roulez en cabriolet, en décapotable, en découvrable, en roadster?
Osez faire la sortie la plus excentrique de l'année...

Sortez (dé)couverts...
Participez à la Prom' des Neiges Classic...
De la Promenade des Anglais à une station de ski des Alpes-Maritimes, avec une pause "décongélation" en route.

En lire plus

Bonnes fêtes !

Nous souhaitons à tous de très belles fêtes et une excellente année 2016 !

15e Rallye Jean Behra Historique : Victoire de l'équipage Léonardi / Dezert

A l’issue des 3 jours et des 680 km parcourus par les concurrents de l’édition 2011, c’est un équipage d’expérience qui a emporté la première marche du podium, devant les deux Alpine A310 des frères Landucci.

JPEG - 382.2 ko

« On était venus pour jouer la gagne, mais… On a eu de la chance ! », confirme le sympathique vainqueur du 15e Jean Behra historique, épreuve de régularité sur route ouverte organisée par l’Automobile Club de Nice (9-10-11 septembre). A l’issue des 14 zones de régularité (dont les cols d’Allos, de Fyllis, Pontis et la Bonette, ou encore des classiques comme Tournefort-Massoins et le col de Vars), c’est donc Jean-Claude Léonardi et Michel Dezert qui se sont imposés à bord de leur fidèle R8 Major de 1969, avec un total de 829 points de pénalité. Sur le podium, ils précédent l’Alpine A310 de Julien et Cécile Landucci (906 points), puis celle de Jean-François et Marie Landucci (1041 points).

PNG - 1.1 Mo

Menant le classement dès la première journée, cet équipage expérimenté (ils ont également emporté la ronde de Cipières le week end précédent) a du batailler pour conserver son avantage, talonné par les deux A310 mais aussi la petite Peugeot 104 Z de Dominique et Marie-José Mini, ou encore les Lancia Fulvia des très affûtés Robreau/Dal Molin et des époux Ozon. A noter que lors de la boucle de nuit organisée le vendredi soir autour de Selonnet, la 104 Z des Mini a fait le meilleur résultat (91 points de pénalité) devant la R5 Turbo 2 de Gérard Garnier et la Triumph 2500 Mk1 de Michel Raymond.

JPEG - 251.2 ko

En catégorie régularité sans instruments, ce sont deux TVR qui ont dominé le débat. Classées 15e et 16e au général, la Taimar (1979) de Marc Tcherchian et Seb Biondi (photo) précède la très belle Vixen 2500 (1971) de Thomas Feraud et Lionel Ravily. Des voitures rares en rallye historique, qui ont réussi à contenir la meute des super Seven lancées à leurs trousses. A noter également la très belle performance de l’équipage 100% féminin de la Triumph TR4 (1967), Nadège Drax et Marie Splingart. Pour leur tout premier rallye historique, les benjamines de l’épreuve ont su mener leur belle anglaise jusqu’à l’arrivée, se classant 24e au général. Elles ont en outre remporté le prix du fair-play décerné par les équipes de l’organisation.

A l’arrivée sur la promenade des anglais (le déjeuner de remise des prix s’est déroulé à Opéra plage), pratiquement personne ne manquait au pointage. Même la Ferrari 308 GTB Gr4 des lyonnais Gaso/Franck et la doyenne du rallye, la sublime Facel Vega III pilotée par Laurent Mancini et Philippe Delacour (Il fallait oser faire l’épreuve avec une telle voiture, surtout pour une première fois… Chapeau !), ou encore la Caterham super Seven du courageux équipage irlandais Ian Keith/ Gavin Convay, qui ont toutes connu des problèmes techniques.

JPEG - 202.8 ko

Tradition sur le Jean Behra Historique, le prix « Jean Viazzi » de la voiture la plus exceptionnelle, emporté l’an dernier par le gentleman britannique Alexander Ortewell avec son Alfa-Roméo 6C de 1928. Il a été transmis par Alexander au lauréat 2011, un compatriote : John Watton, qui a effectué le rallye en catégorie « Tourisme » avec sa très belle Jaguar Type E de 1966. Cinquantenaire de la « E » oblige !

Enfin, le déjeuner de remise des prix a été l’occasion d’une intense séquence émotion. Membre d’honneur de l’Automobile Club de Nice, le grand pilote américain Toly Arutunoff a reçu une standing ovation de tous les concurrents. Grand collectionneur de modèle uniques portant le fameux « Z » de Zagato et pilote émérite (il a couru les plus grandes épreuves, dont la Targa Fiorio, participé 11 fois à Indianapolis…), c’est aussi un authentique héros à l’américaine.

JPEG - 247.6 ko

Lors des terribles tempêtes de neige qui on frappé le Texas il y a quelques mois, il a été grièvement blessé par un poids-lourd alors qu’il secourait un automobiliste en panne. Perdant une jambe à cette occasion, il a réussi à survivre et porte désormais une prothèse bionique d’un modèle unique. Et entend bien reconduire en compétition historique… et notamment au prochain Jean Behra Historique ! « L’an dernier, le châssis de ma Flavia zagato a cassé avant que je prenne le départ à Nice. Cette année, c’est ma jambe qui a cassé… Mais l’an prochain, je serais là ! ». Toly Arutunoff conduira en effet une Ford Thunderbird lors de la prochaine édition, les 7, 8 et 9 septembre 2012.

Classements et photos disponibles en ligne sur www.rallyejeanbehrahistorique.com

Texte et photos vainqueurs : organisation 
photo R8 : www.concept-photo.com

Avignon Motor Show 2015 : le 21 mars, allez-y en bus avec le club !

Pour vous faciliter le déplacement sur ce grand rendez-vous régional des passionnés de l'automobile ancienne (plus sur http://www.avignon-motor-festival.com/), l'Automobile Club de Nice et Côte d'Azur a affrêté un autocar privé au départ de Nice le samedi 21 mars à 6h30 (point de rendez-vous : contre-allée du boulevard du Mercantour, à hauteur de Métro. Possibilité de prendre des participants en cours de route après accord). Retour en fin d' après-midi pour arrivée à Nice en début de soirée.
Conditions : 45€ l' aller-retour, avec ticket d'entrée au salon compris : pas d'attente à la billetterie en arrivant, vastes soutes de transport en cas d'achat de pièces sur places, voyage décontracté et sans fatigue, en compagnie d' autres passionnés de véhicules anciens, dont de nombreux membres du club... Une formule très appréciée l'année dernière ! 
Pour plus d'information et réserver vos places, contactez dès maintenant Alain Alquier, au 06 12 24 47 68.

Exposition Alain Ducoté à l’Automobile Club de Nice et Côte d’Azur

L’artiste peintre azuréen expose plusieurs œuvres célébrant l’automobile et la Côte d’Azur.

Alain Ducoté est un personnage ! A la fois cheminot durant toute sa carrière professionnelle (il conduira plusieurs locomotives de légende), ancien des beaux arts de Nice, c’est un artiste de grand talent. Ses nombreuses toiles ont souvent pour inspiration la lumière exceptionnelle de la riviera, mais aussi les belles machines. Passionné de mécanique, c’est aussi un collectionneur averti d’automobiles de collection. Dans son atelier de Coaraze, il a même conçu, fabriqué de ses mains et réussi à faire homologuer sa propre voiture, un roadster 2 places unique, construit sur une base Triumph.

Membre d’honneur de l’Automobile Club de Nice et Côte d’Azur, il expose durant un mois au siège du club azuréen plusieurs tableaux sur la thématique automobile et Côte d’Azur, dont cette œuvre de 2014 ou l’on voit le grand pilote niçois Jean Behra, copiloté par Alfred Barraquet sur une Gordini T24S lors du Tour Auto 1953, sur les hauteurs de Nice. 

Des affiches seront en vente à l’accueil du club lors de l’exposition.

Du 13 février au 12 mars 2015, de 14h à 18h. Entrée libre. Automobile Club de Nice et Côte d’Azur - 7-9, rue Massenet à Nice