Le club accueille 80 Hotchkiss sur la promenade des Anglais !

Une marque automobile aujourd’hui disparue, pratiquement inconnue des jeunes générations et portant un nom plutôt anglophone plutôt difficile à prononcer... Mais elle est pourtant bien française ! Elle est aussi dotée d'un palmarès sportif exceptionnel, commémoré cette année sur la promenade des anglais à Nice, avec la complicité de l'Automobile Club de Nice et Côte d'Azur.

Album photo officiel en ligne ici : https://plus.google.com/photos/+AutomobileClubdeNice/albums/6020326296985815009

1934 –2014 : il y a exactement quatre-vingt ans, la branche automobile de la société Hotchkiss vivait l'une des saisons les plus riches de sa longue et brillante histoire. Accumulant les records sur la piste de Montlhéry, les "canons croisés" (voir le logo de la marque) s'illustraient simultanément dans les plus grandes épreuves du moment : le rallye de Monte-Carlo, bien sûr, où Hotchkiss remportait la victoire absolue pour la troisième fois consécutive, mais également, la première place au rallye Paris-Saint-Raphaël féminin, ainsi qu’au Paris-Nice et d'autres encore.

Pour cette rétrospective historique, les 80 participants rassemblés par le club Hotchkiss sont partis de Magny-Cours, pour passer par Vichy, Orange et le Cannet des Maures avant d'arriver à Nice le 31 mai.

A Nice, les véhicules ont été accueilis par les équipes de l'Automobile Club de Nice et Côte d'Azur,  dirigées par Claude Alquier qui est Administrateur de l’ACNCA, Président du club Hotchkiss Grand Sud et heureux pilote de modèles exceptionnels de la marque : un cabriolet Antem de 1937 et une AM 80. Un extraordinaire et éphémère musée en plein, avec des modèles Hotchkiss devenus pour certains uniques au monde… Tout simplement! Face au Palais de la Méditerranée durant toute la journée, le public a pu librement contempler les icônes d'une marque mythique du panthéon automobile. L’opération a été un joli succès, malgré une averse venu défier en cours de journée la légendaire réputation météorologique azuréenne. Les équipages ont adoré l’accueil amical que le club leur avait réservé en toute simplicité, avec l'incontournable pan-bagnat (le célèbre “sandwich aux crudités” niçois, comme disent les parisiens) accompagné d'un verre de rosé local. L’Automobile Club de Nice et Côte d’Azur, qui fut organisateur du mythique critérium Paris-Nice (emporté en 1934, il y a pile 80 ans par Hotchkiss), est très fier d’avoir accueilli les courageux équipages qui ont traversé la France pour ce rallye-hommage.