Ethylotest obligatoire à bord en 2012 ?

Outre l'installation de 400 radars fixes supplémentaires d'ici la fin 2012 (l'hexagone en compte déjà plus de 2000 à ce jour), le Président de la République a annoncé la prochaine obligation pour tout automobiliste d'avoir un éthylotest à bord.

31% des accidents mortels. C'est ce que représentent l'alcool au volant, selon les statistiques. Et c'est l'argument du chef de l'Etat pour imposer la présence d'un éthylotest dans chaque véhicule. Présence qui serait rendue "obligatoire" au printemps prochain (des éthylotests sont déjà disponibles en pharmacie, pour un prix de vente se situant généralement près de 2 € pour le modèle dit "ballon"). A noter que le non-respect de cette obligation serait sanctionné par une amende forfaitaire de 11 €, soit une contravention de première catégorie. Quant aux nouveaux radars, ils ne seraient plus signalés par des panneaux, ni positionnés par les systèmes embarqués autorisés. Des radars mobiles de nouvelles générations devraient aussi renforcer l'arsenal des forces de l'ordre au début du second semestre 2012. Enfin le projet d'imposer la généralisation d'un éthylotest anti-démarrage (obligeant de souffler avant de démarrer et blocage en cas de contrôle positif) fait par ailleurs l'objet de fortes rumeurs gouvernementales...

Quant à la lutte contre la vitesse, selon l'AFP, le président a demandé que soit établie une feuille de route pour déployer le Lavia (un type de limitateur s'adaptant automatiquement à la vitesse autorisée), dont il espère "des résultats remarquables". Opérationnel depuis 2006, le Lavia est un système GPS régulant lui-même la vitesse des voitures...